Navigation
_MG_4331_smallJe suis né à Nevers le 19 août 1966 d’une mère photographe, Monique Prémery et d’un père avocat, Michel Thuriot.
Mes racines, comme celles de mes 2 familles maternelles et paternelles, sont donc neversoises.
Apès des études jusqu’au baccalauréat, tout en étant guide de Nevers à l’Office du tourisme l’été, j’ai suivi une formation juridique à Dijon (il n’y avait pas encore d’antenne de Droit à Nevers…), jusqu’en Licence, puis à Grenoble où j’ai obtenu une maîtrise en droit des affaires, et un DEA en Droit privé, mention Droits de l’Homme à la faculté de Droit et de Sciences Politiques, tout en préparant l’Institut d’Etudes Judiciaires afin d’être admis à l’Ecole d’Avocats de Grenoble-Chambery.
J’obtiens le diplôme d’Avocat en 1992, et fais le choix de revenir exercer à Nevers, que je n’ai plus quittée.
Mon attachement à ma ville va donc guider le déroulement de ma carrière et de mon investissement envers les autres.
Je deviens dès 1993 administrateur de la Caisse autonome de règlement pécuniaire des Avocats de la Nièvre, puis la préside pendant presque 10 ans, jusqu’en 2008.
Après 6 ans de mandat au Conseil de l’Ordre, je suis élu bâtonnier en 2008 et 2009.
J’ai également été administrateur du Groupe d’Emulation Artistique du Nivernaus, présidé l’Association Indépendante de Parents d’élèves du Groupe Scolaire Lucette Sallé et du Collège Victor Hugo (l’AIPE), et l’Association Nivernaise d’Accueil et de Réinsertion (l’ANAR), dont je suis toujours l’un des 2 vice-présidents.
Je suis également président de l’association Extravadanse, et administrateur de l’Association Nationale des Avocats de Compagnies d’Assurances.
Avec d’autres, je ressens aujourd’hui une déception de voir Nevers régresser au fil des années depuis 20 ans.

Questionnaire « koikispass »

La qualité que je préfère chez un homme ? La sincérité.
La qualité que je préfère chez une femme ? L’authenticité.
Ce que j’apprécie le plus chez mes amis ? Leur présence.
Ce que je déteste par-dessus tout ? La suffisance, la prétention et le gaspillage.
Mes héros dans la vie réelle ? Nelson Mandela, Simone Veil, Robert Badinter.
Mon principal défaut ? Exigeant, parfois un peu trop.
Le principal trait de mon caractère ? Tenace.
Mon juron, gros mot ou blasphème favori ? « Ça me gonfle ! »
Le mot que je déteste ? Nominé.
Si j’avais un super pouvoir ? Me téléporter d’un endroit à un autre pour combattre les injustices.
Ma drogue favorite ? Le sucre.
Ma devise ?  “L’Homme vraiment libre ne veut que ce qu’il peut et fait ce qu’il lui plaît ” (Jean-Jacques Rousseau)
Ma plus grosse gaffe ? Avoir pris la compagne de quelqu’un pour sa mère.
Mon rêve de bonheur ? Que chacun soit en mesure de construire son propre bonheur.

Livres de chevet
 Sarko ou le complexe de Zorro de Claude Allegre avec Dominique de Montvalon
Le Rouge et le Noir de Stendhal
Le Contrat Social de Jean-Jacques Rousseau

Films cultes
– La Vie est Belle de Roberto Benigni
Midnight Express d’Alan Parker
Les Bronzés font du Ski de Patrice Leconte

Albums fétiches
– Entre gris clair et gris foncé de Jean-Jacques Goldman
War de U2
– Les Quatre Saisons de Vivaldi

Références télévisuelles
– Le Petit Journal
– Turbo
– C dans l’Air

Loisirs de prédilection
– La course à pied, le ski et le football

Mon endroit préféré à Nevers ? Le parc et son bassin qui me rappellent mon enfance et les promenades avec ma grand-mère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *