1 Comment

  1. MC dit : 27/03/2014 at 01:13Répondre

    Comme une immense foule de Neversois présents ce soir à la réunion des Eduens j’ai senti un nouvel air de liberté de vivre et d’entreprendre qui soufflait sur notre chère vieille Ville de Nevers afin de la faire prospérer.
    THURIOT … Enfin un vrai candidat du cru ….  » un vrai gars d’ici  » qui mettait en avant ses réelles convictions renforcées d’ idées constructives calculées afin de pouvoir espérer des jours meilleurs pour Nevers.
    Une ville ou moi aussi je suis né il y a 53 ans et ne peux que constater son recul.
    Une ville qui n’aspire qu’à vivre et enfin respirer après avoir été tant étouffée.
    Une ville où tellement de gens pourront se sentir bien et entreprendre plutôt que d’être obligés de lui tourner le dos pour espérer réussir ailleurs.
    Une ville ou de nouveaux habitants et entrepreneurs pourront venir s’y installer parce que l’on s’y sentira bien avec des élus à l’écoute de ceux qui veulent « grandir » en partageant leur réussite avec les autres.
    Je ne suis adhérent à aucun parti politique et même si je l’étais, il me semble que les étiquettes doivent être mises au placard lorsqu’il s’agit de l’intérêt commun et j’ai pu voir que les nouveaux alliés à la liste de Denis Thuriot on bien compris tout cela.
    La grandeur et la prospérité de notre ville ne se fera qu’avec des gens qui sont décidés à œuvrer pour la cause commune et non pas avec ceux qui sont en place depuis trop longtemps et qui n’aspirent qu’à faire carrière politique et œuvrer uniquement que pour leurs intérêts personnels
    ou ceux des petits amis.
    Les actions généralement menées par des individualistes opportunistes peu soucieux du bien des autres et toujours persuadés de détenir la vérité n’ont fait que la tristesse et la mauvaise réputation de notre ville.
    Il est grand temps que tout cela change.
    Dimanche prochain, les Neversois devront saisir la réelle opportunité de faire ENFIN CHANGER tout cela en choisissant la liste menée par Denis Thuriot.
    Que les gens fatigués, voir désespérés par la politique locale menée par le staff encore en place, se disent qu’il leur faut cesser  » de se complaire dans leur inconfort « . Ils faut qu’ils croient à l’AVENIR de leur ville et en leur propre AVENIR A NEVERS et qu’ils aillent aux urnes pour dire  » maintenant çà suffit ! ».
    La place n’est plus réservée aux carriéristes mais à ceux qui veulent faire de Nevers une Belle et Grande Ville pour Tous !