• ENGAGEMENT02

    Engagement N°2 / Commerce et Artisanat

    Engagement N°2 / Commerce et Artisanat

    Un constat : 23% de commerces vacants pour une moyenne nationale de 11% dans les villes similaires. Il y a urgence à réagir.

    Nous proposons donc de mettre en place un manager du Commerce et de l’Artisanat, sous l’égide d’un élu, tous deux issus du monde de l’entreprise. Ils seront chargés de faire enfin le lien entre les différentes chambres consulaires (Chambre de Commerce et d’Industrie et Chambre des Métiers et de l’Artisanat), les artisans et commerçants, les porteurs de projets, les structures d’accompagnement à la création d’entreprise, les associations de commerçants et la municipalité.

    Ce manager recensera, entre autres, les attentes et les préoccupations des commerçants et artisans et dressera un état des lieux de l’offre commerciale et artisanale existante et manquante.

    Nevers à Venir : facilitateur de projets, d’initiatives et d’emplois !

  • ENGAGEMENT01

    Nevers à Venir vous dévoile son programme !

    Depuis plusieurs mois, les commissions de Nevers à Venir rencontrent de nombreux acteurs du territoire ainsi que les partenaires économiques et travaillent pour préparer l’avenir de Nevers dans sa dimension municipale et communautaire (au sein de Nevers Agglomération). L’heure est venue de vous dévoiler une partie des grands axes de nos réflexions. Nous le ferons au fil des jours pour laisser à chacun le temps de l’analyse. 

    Voici donc notre premier engagement :

    Engagement N°1 > Fiscalité
    Baisser de 3 points sur 3 ans, la taxe d’habitation et la taxe foncière.

    C’est une attente légitime des neversois car les taux d’imposition locale sont de loin supérieurs à la moyenne des villes de taille similaire.

    A titre d’information, les taux votés par la municipalité de Nevers sont :
    – Taxe d’habitation : 20,72% (contre 17,98% en moyenne dans les communes de 20000 à 50000 habitants)
    – Taxe foncière (foncier bâti) : 28,8% (contre 23,66% en moyenne dans les communes de 20000 à 50000 habitants)
    – Taxe foncière (foncier non bâti) : 95,25% (contre 59,04% en moyenne dans les communes de 20000 à 50000 habitants)

    Cet engagement est réalisable et nous vous en exposerons les détails lors des réunions publique et dans notre programme complet.