Navigation

A Propos

NOTRE RAISON D'ÊTRE

Pourquoi Nevers à Venir se présente t-elle aux élections municipales de Nevers en 2014 ?

› Une alternative

• Pour qu’un autre choix électoral soit possible
• Parce que Nevers n’appartient pas aux partis politiques
• Parce que Nevers n’est pas un fief
• Parce que Nevers n’est pas coupé en deux
• Comment croire encore que les querelles de chapelles si néfastes pour la France, peuvent être bénéfiques pour Nevers ?

› Une force de proposition

• Ne comptez pas sur nous pour désigner un adversaire
• Nous portons avant tout un projet de ville
• Nous avançons des idées, des solutions proposées par des citoyens pluriels, de sensibilités diverses
• Comment ne pas comprendre que c’est unis que nous donnerons un avenir à Nevers ? Parce que nous sommes tous dépendants de tous au delà des préférences partisanes…

› Qu'allons-nous proposer au fil des mois ?

• Nous avons identifié des thèmes majeurs sur lesquels nous travaillons.
• Des solutions concrètes, pratiques aux problèmes locaux, au plus près de vos préoccupations et des besoins immédiats.


A propos de Denis Thuriot

Denis Thuriot, 47 ans, est né à Nevers le 19 août 1966 d'une mère photographe, Monique Prémery et d'un père avocat, Michel Thuriot.
Ses racines, comme celles de ses 2 familles maternelles et paternelles, sont donc neversoises.
Apès des études jusqu'au baccalauréat, tout en étant guide de Nevers à l'Office du tourisme l'été, il a suivi une formation juridique à Dijon (il n'y avait pas encore d'antenne de Droit à Nevers …), Jusqu'en Licence, puis à Grenoble où il a obtenu une maîtrise en droit des affaires, et un DEA en Droit privé, mention Droits de l'Homme à la faculté de Droit et de Sciences Politiques. Tout en préparant l'Institut d'Etudes Judiciaires afin d'être admis à l'Ecole d'Avocats de Grenoble-Chambery.
Il obtient le diplôme d'Avocat en 1992, et fait le choix de revenir exercer à Nevers, qu'il n'a plus quittée.
Son attachement à sa ville va donc guider le déroulement de sa carrière et de son investissement envers les autres.
Il va devenir dès 1993 administrateur de la Caisse autonome de règlement pécuniaire des Avocats de la Nièvre, puis la présider pendant presque 10 ans, jusqu'en 2008.
Après 6 ans de mandat au Conseil de l'Ordre, il est élu bâtonnier en 2008 et 2009.
Il a également été administrateur du Groupe d'Emulation Artistique du Nivernaus, a présidé l'Association Indépendante de Parents d'élèves du Groupe Scolaire Lucette Sallé et du Collège Victor Hugo (l'AIPE), et l'Association Nivernaise d'Accueil et de Réinsertion (l'ANAR), dont il est toujours l'un des 2 vice-présidents.
Il est également président de l'association Extravadanse, et administrateur de l'Association
Nationale des Avocats de Compagnies d'Assurances.
Avec d'autres, il ressent aujourd'hui une déception de voir Nevers régresser au fil des années depuis 20 ans.

Pourquoi je me présente aux Municipales de Nevers...

Vous entendez, dans les médias ou autour de vous, des appels à l’union, à l’unité nationale, au-delà des idées partisanes et des étiquettes politiques, pour pouvoir résoudre les problèmes économiques et sociaux, auxquels nous sommes tous confrontés.
Cette méthode et ce rassemblement, des économistes, des sociologues, des politiques, de gauche comme de droite, les qualifient de nécessaires : la seule solution à la hauteur des enjeux.
Pensez-vous que toutes ces personnalités sont illuminées, irréalistes, utopistes ou naïves ?
A Nevers à Venir, nous pensons que cette méthode peut sauver Nevers du déclin. Nous pensons que nous devons reprendre la main et ne plus laisser les partis politiques se faire une guerre désastreuse pour nos territoires.
Bien sûr, des mouvements fleurissent ici et là qui se réclament de cette méthode. Nous ne surfons sur aucune vague. Et notre démarche ne date pas d’hier. Depuis des mois, nous rencontrons les habitants de notre ville. A Nevers à venir nous ne défendons aucune catégorie de citoyens en particulier. Nous voulons agir dans le seul intérêt des Neversoises et des Neversois. Celles et ceux qui nous rejoignent peuvent en témoigner.
Rassemblons-nous pour Nevers. Nous avons entamé cette démarche et c’est avec vous que nous avancerons et donnerons un avenir à Nevers.

Défendre, valoriser, donner un avenir à Nevers est dans notre ADN !


Il est temps d'offrir à Nevers une autre vision que celle proposée par un parti en place depuis plusieurs décennies